Perdu dans l'océan Pacifique, l'archipel d'Okinawa, dont le nom signifie « une corde dans la mer », a eu le privilège d'être la région où l'on vivait le plus longtemps du monde. Mais, le régime alimentaire traditionnel qui permettait cette longévité, riche en algues et en végétaux, est en train de se transformer, en raison de l'influence occidentale et des changements climatiques.
Grand Reportage de Laurent Geslin et Margaux Bornet.