«Le Brexit, une tempête dans un jardin anglais», c’était le titre d'un reportage signé Béatrice Léveillé, en 2016, sur des terres travaillistes à Birmingham. Nous avions découvert alors qu’en plein cœur de l’Angleterre, la 2ème ville du Royaume avec ses mines de charbon, et son industrie qui a attiré des générations de migrants s’apprêtait à voter en faveur du Brexit.
Un an plus tard, où en sont les Anglais? Regrettent-ils leur vote?
Nous allons retrouver quelques-uns des protagonistes du reportage réalisé en 2016, juste avant le vote. Nous partons pour une Angleterre encore plus profonde, à Stoke-on-Trent, capitale du Brexit, un peu au nord de Birmingham.