En 2017, par deux fois, en juin et en octobre, le Portugal a été ravagé par d’énormes incendies. Ils ont fait 114 victimes, de nombreux blessés, détruits des centaines de maisons, d’ateliers, d’usines et décimés des cheptels décimés. Un traumatisme national. Alors que le retour de la saison sèche s’approche, l’angoisse monte. Pour conjurer le sort, se sentir moins démunie, la population s’est mobilisée. On reboise, on plante, on nettoie. Un reportage de Marie-Line darcy dans le massif central Portugais.