En 2018, la FINUL (La Force Intérimaire des Nations unies au Liban) fête ses 40 ans d’existence au sud du Liban. Cette mission onusienne - composée de 11 400 Casques bleus – a pour objectif de maintenir une paix fragile entre le Liban et Israël.
Douze ans après une guerre entre les 2 pays qui a coûté la vie à plus de 1 300 personnes, quel est le rôle de la FINUL dans cette zone frontière avec la Syrie ? Cette force parvient-elle encore à apaiser les tensions régionales ?